Qualité de vie au travail

NeoLynk relève le défi du Mud day 2019 !

  • 19 juin 2019

L’édition 2019 du Mud day Paris a réuni 20 000 participants, nous en faisions partie ! Huit NeoLynkers ont répondu présents à l’événement le dimanche 16 juin, dans l’enceinte du camp militaire de Frileuse (Yvelines). The Mud day est la plus grande course à obstacles organisée dans le monde !

Nos NeoLynkers ont réalisé un parcours de 13km parsemés de 22 obstacles, et il n’y a eu aucun blessé ! Ils ont dû affronter la boue (énormément de boue), l’eau et la glace pour parvenir à la ligne d’arrivée. Pour réussir ce challenge, running was not enough !

Pourquoi participer au Mud day ?

Le Mud day, en plus de se surpasser physiquement et mentalement, a pour but de renforcer la cohésion entre les collaborateurs d’une société. NeoLynk encourage déjà ses consultants à parrainer un étudiant au travers de l’association NQT. Dans la continuité de cette démarche RSE, nous avons proposé aux NeoLynkers de participer au Mud day pour les valeurs qu’il prône. L’entraide, l’esprit d’équipe et la solidarité sont autant de vertus dont ont fait preuve les NeoLynkers tout au long de cette compétition.

Ce véritable parcours du combattant leur a permis de dépasser leurs limites dans un cadre inhabituel, qui change des journées passées assis derrière l’écran d’un ordinateur. Ils ont escaladé des murs, rampé sous des tunnels, plongé dans des bassins de boue, mais n’ont jamais abandonné !

Une journée team building placée sous le signe du dépassement de soi pour NeoLynk.

Comment s’est déroulée la journée du Mud day pour NeoLynk ?

12h00 : Départ en covoiturage depuis le siège de NeoLynk, direction le site militaire de Frileuse, situé à Beynes dans les Yvelines. Les NeoLynkers sont tous chauds.

mudday-depart

13h00 : Arrivée sur place, nous sommes directement plongés dans l’ambiance. En tant qu’entreprise, nous bénéficions d’un accès privilégié à l’espace Commando. Nous avons eu droit a quelques goodies, comme des manches de protection pour les bras ou encore des stickers. Des stands de nourriture sont également à notre disposition.

14h00 : Avant la course, séance d’échauffement physique groupé ! Un coach dirige le groupe qui s’apprête à partir.

14h20 : Top départ ! C’est le début de 3 heures de sport intense sous le soleil. Les premiers obstacles sont franchis sans grande difficulté jusqu’à ce que la boue fasse son apparition.

16h00 : À mi-parcours, une pause ravitaillement avec des fruits permet à tout le monde de reprendre des forces. Les NeoLynkers commencent à avoir chaud, le soleil tape et les chaussures pleines de boue ralentissent la course.

17h30 : Franchissement de la ligne d’arrivée après l’épreuve ultime “Sweet Shocks”, dans laquelle il faut traverser une multitude de lianes électrifiées.

18h00 : Passage aux douches (froides) et soin avec des ostéopathes dans l’espace Commando.

mudday-espace-commando

18h30 : Retour en voiture pour un repos bien mérité ! Les NeoLynkers sont fatigués mais fiers d’avoir terminé la course.

Retours d’expérience de nos NeoLynkers

Pour sa première participation, NeoLynk a pu compter sur ses 8 Mud Guys pour relever chaque épreuve (ou presque) !

Nicolas, référent de la tribu JavaScript chez NeoLynk :

NeoLynk. Pourquoi as-tu décidé de participer au Mud day ?

Nicolas. J’avais déjà fait le Mud day deux fois, c’est une course que j’aime bien. Ce qui me plaît c’est la combinaison du dépassement de soi et du fun de faire ces épreuves avec une bande de copains. L’occasion de refaire le Mud day avec une équipe de Neolynkers m’a naturellement plu.

NeoLynk. Comment s’est passée ta journée, quel est ton ressenti ?

Nicolas. Un petit doute en début de journée avec quelques gouttes de pluie et des nuages, mais finalement on a eu un temps idéal. Il ne faisait ni trop chaud, ni trop froid, avec de bons rayons de soleil pour se réchauffer après un bain de boue. Du coup on a pu profiter au mieux de l’ambiance et de la course. J’ai aussi réalisé à quel point j’avais rouillé et que faire un peu d’effort plus régulièrement me ferait du bien. Malgré la vieillesse qui se fait sentir, j’en ressors avec la médaille King of Mud… L’honneur est sauf ! Heureusement que la médaille ne dépend pas de la vitesse de course 😉

NeoLynk. Quel obstacle t’as le plus marqué ?

Nicolas. Comme à chaque fois, le plus saisissant des obstacles est évidemment “Ice Crime”, le bain de glace. Au delà des épreuves difficiles (“Tarzan style” reste la plus dure), j’aime bien les petites épreuves simples mais qui poussent dans l’inconfort. Par exemple « Crawling Time », où il faut ramper sous des barbelés dans 20cm de boue… c’est là que tu dois vraiment te dépasser, pas physiquement mais plutôt mentalement.

Tedo, Product Owner chez NeoLynk :

NeoLynk. Pourquoi as-tu décidé de participer au Mud day ?

Tedo. Participer à ce Mud day était un challenge, mais le faire tout en s’étant le moins possible entraîné avant le jour J était une complexité supplémentaire (volontaire). « Running is not enough » telle est la devise du Mud Day, le mental fait tout le reste.

NeoLynk. Comment s’est passée ta journée, quel est ton ressenti ?

Tedo. Une journée bon délire avec une ambiance sérieuse et à la fois décontractée. Les douleurs musculaires après la course sont éphémères mais la fierté est éternelle.

NeoLynk. Quel obstacle t’as le plus marqué ?

Tedo. “Tarzan Style”. Des cordes suspendues au-dessus d’un bassin rempli de boue, qui nous arrive jusqu’au cou si on tombe. Un conseil : ne pas porter de gants, ça glisse !

Bravo à Bruno, Camille, Thibaut, Khaled, Tedo, Nicolas, Quincy et Florian !